18. apr, 2018

Enchevêtrement quotidien, amour et destruction.

Qui aime est le pire ennemi du sujet aimé !! L'amoureux, en effet, craint plus le non-réciproque, (le changement) que la destruction de lui (devenir la chose, l'objet) qui aime. Presque toujours, la peur du changement est la cause des <féminicides>, ou pire, de tuer des enfants pour "punir" sa femme, sa petite amie, son amant ou son mari !!